Accueil / Citoyens / Patrimoine / Archives / Pages d'histoire / Thaddée Lebel, photographe

Archives

Thaddée Lebel, photographe

À propos de Thaddée Lebel

Ville photogénique par excellence, Québec a inspiré des générations d’artistes et de photographes. Né dans cette ville en 1874, Thaddée Lebel fait ses premiers pas en photographie au studio Livernois en 1888. Il reste à cet emploi jusqu’en 1913, participant à la formation de Jules Livernois, le fils de son employeur.

Après son mariage avec Augustine Jackson, en 1902, il aménage un laboratoire dans la maison qu’il habite avec ses beaux-parents, sur la rue Sainte-Julie, près de l’hôtel du Parlement.

Lebel se taille rapidement une solide réputation de photographe indépendant. Le Secrétariat de la province de Québec, l’archiviste de la Province, la Commission de l’exposition provinciale et la Ville de Québec font appel à ses services pour la couverture d’événements officiels. Il travaille aussi à la pige pour différents journaux et de nombreux établissements commerciaux et industriels.

Les photographies de Thaddée Lebel ont une valeur documentaire exceptionnelle. Réalisées entre les années 1920 et 1940, elles présentent des rues de Québec, des édifices, des monuments, des écoles, des travailleurs en usine et sur les chantiers de construction. Soucieux de répondre à des commandes précises, le photographe soigne les prises de vues et les contrastes. La qualité technique, notamment la finesse du grain, révèle maints détails. Lebel nous entraîne dans les rues peu achalandées, bordées de poteaux de téléphone, où les enseignes commerciales sont omniprésentes. Son œuvre permet de remonter dans le temps et d’imaginer les odeurs, les bruits et les ambiances de la ville.

Le photographe s’éteint à Québec en 1946. Acquis en 1985, le fonds Thaddée Lebel compte près de 1 500 pièces. Ce patrimoine photographique unique, composé principalement de plaques de verre et de négatifs sur acétates, est conservé dans des conditions de température et d’humidité optimales. Fait intéressant, cette page présente à peine 3 % de l’ensemble du fonds d’archives.

Rédaction  : Denyse Légaré et Paul Labrecque

Source  :
David Karel. Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord: peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes, et orfèvres.  Musée du Québec et Presses Université Laval, 1992. 962 pages.